Projets d'attentats, listes de cibles, agressions  : l'ultra-droite nous menace

Le danger de l'extrême droite est bien réel, même si on lui fait moins de publicité qu'à d’autres attaques. S’il est encore marginal, les autorités prennent ce risque terroriste très au sérieux. Le 10 septembre Laurent Nuñez, le coordinateur national du renseignement et de la lutte contre le terrorisme a annoncé que cinq projets terroristes rattachés à ce courant ont été déjoués en France depuis le début du quinquennat. Projets d’attentats déjoués, procès des membres du groupe OAS, groupes Telegram racistes ou agressions dans les rues de Lyon, y a-t-il réellement une résurgence de la violence d'extrême droite dans notre pays ? Des attentats terroristes d’ultra droite sont-ils à craindre ? Le climat actuel favorise-t-il ces groupes et les pousse-t-il à passer à l’action ? On va faire le point tout de suite, puis nous en discuterons avec Thierry Vincent, journaliste spécialisé dans l’ultra droite.

Crédits photo/illustration en haut de page :
Blast, le souffle de l’info

Soutenez Blast, le souffle de l’info

Likez, partagez, commentez

Vous souhaitez nous alerter sur un sujet ? Vous avez des infos qui vous semblent mériter que la rédaction de Blast les analysent, pour éventuellement enquêter dessus ?
Cette adresse mail vous est ouverte : enquetes.blast@protonmail.com (voir les instructions)