StreetPress: le média dont les fachos veulent la peau

Ils multiplient les révélations sur la police (racisme, violences), les scoops sur les fachos et les regards pointus sur la rue. Ils sont la fine fleur de l’indépendance journalistique : l’équipe de StreetPress.

Solide et farouchement indépendant, le magazine urbain du web est en train de se hisser sur le podium des médias de contre-récit les plus tenaces. Ses journalistes Christophe-C Garnier et Clara Monneyeur, et son red’ chef Mathieu Molard sont venus nous parler #AuPoste de leurs méthodes, de leurs obsessions, de leurs difficultés, des menaces de la fachosphère sur eux, et des victoires qu’ils accumulent. Mais aussi de leur modèle économique, et des convocations à la PJ pour cause d’articles un peu trop pointus.

Crédits photo/illustration en haut de page :
Blast, le souffle de l’info

Soutenez Blast, le souffle de l’info

Likez, partagez, commentez

Vous souhaitez nous alerter sur un sujet ? Vous avez des infos qui vous semblent mériter que la rédaction de Blast les analyse, pour éventuellement enquêter dessus ?
Cette adresse mail vous est ouverte : enquetes.blast@protonmail.com (voir les instructions)