Igpn, Zineb Redouane, etc : "Le problème de la police est politique"

Dans la prolongation de notre sujet sur l'IGPN, Blast vous propose en intégralité un entretien avec Frédéric Charpier. Journaliste, écrivain il est l'auteur de "IGPN, une institution au dessus de tout soupçon ?". Son ouvrage révèle notamment que dans l'affaire Zineb Redouane, la police des police a préconisé le renvoi de deux CRS devant le conseil de discipline. Conclusion qui n'a été suivie d'aucun effet. Pour le journaliste qui connaît bien le fonctionnement interne de la police, la question de l'usage de la force, la façon dont il est encadré, sanctionné ou non sanctionné est une question éminemment politique. Manifestations, gilets jaunes, quartiers populaires, c'est à chaque fois le choix de la confrontation et de l'escalade qui a été fait par le pouvoir.

Crédits photo/illustration en haut de page :
Blast, le souffle de l’info

Soutenez Blast, le souffle de l’info

Likez, partagez, commentez

Vous souhaitez nous alerter sur un sujet ? Vous avez des infos qui vous semblent mériter que la rédaction de Blast les analyse, pour éventuellement enquêter dessus ?
Cette adresse mail vous est ouverte : enquetes.blast@protonmail.com (voir les instructions)