Madelin : du poing américain au costard cravate

"Il a eu une longue carrière, il a été député, député européen, maire, trois fois ministre... Il a le parcours d'un libéral Alain Madelin, il sera d’abord engagé aux Républicains indépendants avec Giscard, et ensuite il sera ministre sous Chirac, d’abord à l'industrie, puis aux finances. En 2002, il se présente même à la présidentielle avec sa propre formation politique, Démocratie Libérale, avec un clip de campagne... pas ouf. Il obtiendra à peu près 4% des voix, c'est pas terrible, mais il se placera comme le représentant le plus identifié du libéralisme en France."

Crédits photo/illustration en haut de page :
Blast, le souffle de l’info

Soutenez Blast, le souffle de l’info

Likez, partagez, commentez

Vous souhaitez nous alerter sur un sujet ? Vous avez des infos qui vous semblent mériter que la rédaction de Blast les analyse, pour éventuellement enquêter dessus ?
Cette adresse mail vous est ouverte : enquetes.blast@protonmail.com (voir les instructions)