De villiers : un réactionnaire pas si fou

"On le présente à son grand plaisir comme un homme de l'ombre dont les conseils sont écoutés et appréciés des hommes politiques. Ils surestiment sans doute un peu son influence, on vous rappelle que c’est un bon gros mytho. En tout cas, son lobbying sur les questions culturelles, il a vraiment été avant-gardiste. Et même sa ligne politique, violemment islamophobe, et ses obsessions sur la grandeur de la France, ces idées-là reviennent au goût du jour et avec plus de moyens. Aujourd'hui, on a deux candidats d’extrême-droite à l’élection présidentielle et on a surtout un Vincent Bolloré pour les soutenir dans leur guerre culturelle avec une chaîne de télé et même un groupe de presse rien que pour eux."

Crédits photo/illustration en haut de page :
Blast, le souffle de l’info

Soutenez Blast, le souffle de l’info

Likez, partagez, commentez

Vous souhaitez nous alerter sur un sujet ? Vous avez des infos qui vous semblent mériter que la rédaction de Blast les analyse, pour éventuellement enquêter dessus ?
Cette adresse mail vous est ouverte : enquetes.blast@protonmail.com (voir les instructions)