Éborgné à 20 ans pour avoir fait la fête ?

Aujourd’hui, il a un préjudice grave. Il a un handicap grave et à vie. Il n’a pas respecté la législation, mais, excusez-moi le terme un peu vulgaire, ça valait un contrôle d’identité, 135 euros, et pas la perte d’un œil. Une plainte a été déposée, et une enquête ouverte par l’IGPN afin de déterminer les responsabilités dans cette affaire.

Crédits photo/illustration en haut de page :
Blast, le souffle de l’info