Ralentir ou périr : À quoi ressemblerait une société post-croissance ? avec Timothée Parrique

Depuis 1972 et le rapport Meadows, nous savons qu’il y a des limites à la croissance, qu’il ne peut y avoir de croissance infinie dans un monde fini. Et pourtant nos sociétés restent obsédées par la croissance économique. Ralentir ou périr. À l’aune de l’urgence écologique, le sujet de la décroissance s’invite depuis plusieurs années dans le débat public. Il est même mentionné plusieurs fois dans le dernier rapport du GIEC : “la décroissance va au-delà de la critique de la croissance économique, elle explore l’intersection entre la soutenabilité environnementale, la justice sociale et le bien être”. À l’heure où l’on entend beaucoup parler de croissance verte, ne serait-il pas temps de dépasser les clichés sur la décroissance ? De comprendre ce qu’elle implique exactement. Pour l’économiste Timothée Parrique, notre survie dépend de notre capacité à changer de modèle économique pour aller vers la post-croissance. Alors, pourquoi faudrait-il en finir avec la mythologie de la croissance ? À quoi ressembleraient nos vies dans une économie de la post-croissance et quel serait le chemin pour y parvenir ? Réponse dans cet entretien de Paloma Moritz avec Timothée Parrique, chercheur en économie écologique à l’université de Lund en Suède.

Pour aller plus loin :

Le livre de Timothée Parrique “Ralentir ou périr : l’économie de la décroissance”

https://www.placedeslibraires.fr/livre/9782021508093-ralentir-ou-perir-l-economie-de-la-decroissance-timothee-parrique/


L’entretien Blast de Salomé Saqué avec Vincent Liegey “Dépassez les idées reçues sur la décroissance”

https://www.youtube.com/watch?v=AfLidihDnwk


L’entretien Blast de Salomé Saqué avec Hélène Tordjman “La croissance verte n'existe pas”

https://www.youtube.com/watch?v=Y7lvi5LldUM&t=113s


Les proposition de la Convention Citoyenne

https://propositions.conventioncitoyennepourleclimat.fr/pdf/ccc-rapport-final.pdf

Crédits photo/illustration en haut de page :
Blast, le souffle de l’info

Soutenez Blast, le souffle de l’info

Likez, partagez, commentez

Vous souhaitez nous alerter sur un sujet ? Vous avez des infos qui vous semblent mériter que la rédaction de Blast les analyse, pour éventuellement enquêter dessus ?
Cette adresse mail vous est ouverte : enquetes.blast@protonmail.com (voir les instructions)