Sages-femmes : "on met en danger nos patientes"

Les sages-femmes se sont une nouvelle fois mobilisées le jeudi 7 octobre à Paris. Ce mouvement, le sixième depuis le début de l'année a rassemblé environ 3500 professionnelles venues de toute la France. Partie de Montparnasse, la manifestation s'est achevée sous les fenêtres du ministère de la santé. Les sages-femmes réclament des effectifs supplémentaires, un vrai statut médical à l’hôpital et une sixième année d’étude. Le 16 septembre le ministère de la santé avait annoncé qu'elles allaient recevoir une prime de 100 euros et une hausse nette de salaire de 100 euros par mois. Mais visiblement pour les cigognes, le compte n'y est pas. Blast s'est rendu à la manifestation puis a interrogé Isabelle Derrendinger, secrétaire générale du conseil national de l'ordre des sages-femmes.

Crédits photo/illustration en haut de page :
Blast, le souffle de l’info

Soutenez Blast, le souffle de l’info

Likez, partagez, commentez

Vous souhaitez nous alerter sur un sujet ? Vous avez des infos qui vous semblent mériter que la rédaction de Blast les analyse, pour éventuellement enquêter dessus ?
Cette adresse mail vous est ouverte : enquetes.blast@protonmail.com (voir les instructions)