Blocage Sorbonne / Sciences Po : la jeunesse veut son printemps

Mercredi, des centaines d’étudiants révoltés par les résultats du premier tour de l’élection présidentielle se sont mobilisés en occupant plusieurs bâtiments universitaires, dont la Sorbonne. Jeudi, c’était au tour de Sciences Po Paris d’être bloqué par des étudiants qui estiment que la jeunesse n’est pas assez écoutée. Notre journaliste Emma Barrier est allée sur place pour essayer de comprendre leurs motivations et de voir quelle est leur détermination. Reportage.

Crédits photo/illustration en haut de page :
Blast, le souffle de l’info

Soutenez Blast, le souffle de l’info

Likez, partagez, commentez

Vous souhaitez nous alerter sur un sujet ? Vous avez des infos qui vous semblent mériter que la rédaction de Blast les analyse, pour éventuellement enquêter dessus ?
Cette adresse mail vous est ouverte : enquetes.blast@protonmail.com (voir les instructions)