Derrière les violences policières : les violences judiciaires

Raphaël Kempf, avocat, bien connu de nos services, sait de quoi il parle, quand il parle de « violences judiciaires » (titre de son nouveau livre à paraitre à La Découverte en ce joli mois de septembre). Interpellations, gardes à vue, condamnations de plus en plus fréquentes de ce qu’il nomme des opposants politiques, d’un côté ; immunité des forces de l’ordre, de l’autre : c’est toujours le pouvoir judiciaire qui valide ou actionne les agissements de la police. Avec lui, on décortiquera la machine judiciaro-policière qui grignote salement le droit des citoyens à s’exprimer.

Crédits photo/illustration en haut de page :
Blast, le souffle de l’info

Soutenez Blast, le souffle de l’info

Likez, partagez, commentez

Vous souhaitez nous alerter sur un sujet ? Vous avez des infos qui vous semblent mériter que la rédaction de Blast les analyse, pour éventuellement enquêter dessus ?
Cette adresse mail vous est ouverte : enquetes.blast@protonmail.com (voir les instructions)