Stocamine : l'État veut enterrer une catastrophe environnementale

StocaMine, sous le sol, le poison... Wittelsheim (Alsace) est un petit village l'air de rien, où le bonheur pourrait être dans le pré. Oui mais.... sous le pré... il y a le sous-sol. Et là, ça ne sent pas bon. Pas bon du tout : des barils, des sacs contenant des tas de cochonneries en particulier interdites - du cyanure notamment, ou du zirame (utilisé pour les vignes). 40 000 tonnes de poison enfoui sous la nappe phréatique. Mais pas de quoi affoler Barbara Pompili, qui a hérité du dossier : aux yeux de la ministre, la place de tout cela est bien au fond, pas question de remonter et extraire cette bombe à retardement.