Le mystère du net jamais résolu : l'étrange énigme Cicada 3301

Le web est, depuis son apparition, une terre promise pour les récits de chasses au trésor. Le vocabulaire de la navigation est au cœur de l’usage d’Internet. Les internautes sont des « nautes », des marins : ils voyagent de site en site. Et la majorité des individus doués en informatique ont une tendance à aimer les problèmes complexes à résoudre, que ce soit des questions de cryptage d’informations ou de confidentialité des données. Les questions de piratage, de liberté et de censure sont centrales dans son histoire depuis ses commencements. Ce qui rapproche le récit crypto-anarchiste des hackers, s’introduisant dans les systèmes, contournant leurs protections, défendant le droit à la liberté de circulation des informations, de Libertalia, l’utopie pirate du Capitaine Olivier Misson au XVII e siècle : un ordre multiracial, multiculturel et multinational dont les membres définissaient eux-mêmes les lois et coutumes ; combattant les injustices de l’industrie de la mer, libérant les esclaves, mais aussi se montrant soucieux de leur sécurité et de leur bien-être. Conformément à cet imaginaire nautique, les chasses au trésor n’ont pas cessé de se multiplier sur Internet. La plus célèbre est sans doute celle connue sous le nom de Cicada 3301 : une énigme du web toujours irrésolue aujourd’hui ; et cette énigme ouvre sur une autre énigme : celle des intentions des gens qui vous proposent des énigmes à résoudre. Bienvenue dans ce nouvel épisode d'Infernet, Le mystère du net jamais résolu : l'étrange énigme Cicada 3301, conté par Pacôme Thiellement !

Crédits photo/illustration en haut de page :
Blast, le souffle de l’info

Soutenez Blast, le souffle de l’info

Likez, partagez, commentez

Vous souhaitez nous alerter sur un sujet ? Vous avez des infos qui vous semblent mériter que la rédaction de Blast les analyse, pour éventuellement enquêter dessus ?
Cette adresse mail vous est ouverte : enquetes.blast@protonmail.com (voir les instructions)