Présidentielle en Colombie : la gauche peut-elle gagner ?

Le 29 mai dernier, les résultats du premier tour de l'élection présidentielle colombienne ont beaucoup surpris la population locale. Pour deux raisons. D’abord, parce que c’est la première fois que la gauche est en passe de l’emporter au second tour, avec le candidat du Pacte historique, Gustavo Petro, mais surtout car le candidat de la droite traditionnelle ne s’est pas qualifié au second tour, au profit de Rodolfo Hernández, millionnaire populiste surnommé le "Trump colombien". Sur fond de manifestations sociales récurrentes, de violences des groupes armés et de narcotrafic encore très présent, ces résultats sont pourtant significatifs de la situation régionale. Et le dénouement de cette élection présidentielle pourrait être décisif dans le jeu d’alliances qui se met en place en Amérique latine. Christophe Ventura, directeur de recherches à l’IRIS et spécialiste des questions latino-américaines, nous livre son analyse.

Crédits photo/illustration en haut de page :
Blast, le souffle de l’info

Soutenez Blast, le souffle de l’info

Likez, partagez, commentez

Vous souhaitez nous alerter sur un sujet ? Vous avez des infos qui vous semblent mériter que la rédaction de Blast les analyse, pour éventuellement enquêter dessus ?
Cette adresse mail vous est ouverte : enquetes.blast@protonmail.com (voir les instructions)