"Les lendemains chanteront-ils encore ?"

Voila près de 40 ans qu’il réalise des films, qu’il déroule un CV filmographique sans équivoque… Le cinéaste, militant engagé Robert Guédiguian est l’invité de Soumaya Benaissa.

De Marius et Jeannette à Gloria Mundi et Twist à Bamako son prochain film en passant par Les neiges du Kilimandjaro ou La villa Robert Guédiguian n’a jamais caché son engagement politique, Il n’a jamais cessé de questionner les gens, la vie, l’humain.

Et la parution de son livre « Les lendemains chanteront-ils encore ? » aux éditions des liens qui libèrent - dont il est question dans cet entretien - ajoute une nouvelle assise à cette colère contre le monde dans lequel on vit qui l’anime et le guide.

Le réalisateur de cinéma y dialogue avec son ami Christophe Kantcheff et aborde de manière large et concrète tous les sujets possibles touchant au politique : démocratie libéralisme plus concrètement les gilets jaunes la pandémie et ses conséquences… Mais avant cela il nous fait une révélation étonnante : le livre est pour lui un objet plus sacré que le film…

Crédits photo/illustration en haut de page :
Blast, le souffle de l’info

Soutenez Blast, le souffle de l’info

Likez, partagez, commentez

Vous souhaitez nous alerter sur un sujet ? Vous avez des infos qui vous semblent mériter que la rédaction de Blast les analyse, pour éventuellement enquêter dessus ?
Cette adresse mail vous est ouverte : enquetes.blast@protonmail.com (voir les instructions)