1er mai : la rue attend son Front Populaire

Cette année, le 1er mai était très politique. D’ordinaire, ce sont les organisations syndicales qui sont à la manœuvre. Mais la campagne pour les législatives et la perspective d’un accord entre les partis de gauche ont éclipsé la dimension revendicative. À vrai dire, chacun rêvait d’un défilé unitaire sur le modèle du Front populaire.

Crédits photo/illustration en haut de page :
Blast, le souffle de l’info

Soutenez Blast, le souffle de l’info

Likez, partagez, commentez

Vous souhaitez nous alerter sur un sujet ? Vous avez des infos qui vous semblent mériter que la rédaction de Blast les analyse, pour éventuellement enquêter dessus ?
Cette adresse mail vous est ouverte : enquetes.blast@protonmail.com (voir les instructions)