Photo de Serge Faubert

Biographie

Journaliste d'investigation, spécialiste des sectes et des milieux extrémistes, Serge Faubert a commencé sa carrière en 1988 à l'hebdomadaire l'Evénement du jeudi dont il deviendra rédacteur en chef adjoint. Grand reporter, il a notamment couvert la guerre en ex Yougoslavie. En 2000, Il se tourne vers la télévision et devient reporter à France 2 et France 3. Il collabore régulièrement aux magazines Pièces à conviction, Mots croisés, Argent public... Après une escale à l'agence photo Gamma, il rejoint France-Soir en 2005 en tant que rédacteur en chef avant de prendre la direction de la rédaction du quotidien. C'est par le blog qu'il vient au web, en 2007, avec "Ca grince", chronique quotidienne de l'actualité qui remonte régulièrement dans le peloton de tête des rankings. La même année, il tente l'aventure des pure players de l'info en collaborant à bakchich.info. En 2008, il rejoint l'hebdomadaire Jeune Afrique comme rédacteur en chef, chargé plus particulièrement du web. Il quitte le titre en 2009 pour fonder Focus news production. Titulaire d'une maîtrise de Philosophie, Serge Faubert a enseigné pendant plusieurs années au Centre de formation et de perfectionnement des journalistes (CFPJ). Il est l'auteur d'un ouvrage qui fait toujours référence sur l'Eglise de scientologie "Une secte au coeur de la République".

  • Les articles
Viols de mineurs et loi du silence : l'église en procès
Et si Marine Le Pen n'était pas au second tour ?
Ce n'est pas une présidentielle, C'est Koh-Lanta
Zemmour : l'origine de la haine
Bertrand ou Pécresse, il ne doit en rester qu'un
Anne Hidalgo, Candidature imminente
Adieu la France Insoumise, bonjour l'Union Populaire
Mélenchon veut reconquérir le peuple
Ecologistes : qui pour gagner en 2022 ?
2022 : Les Verts se voient déjà à l'Elysée
Passe sanitaire : la mobilisation toujours plus forte
Passe sanitaire : une loi contestée et dangereuse
Pandémie : Macron, le virus antisocial
Vaccination : faut-il la rendre obligatoire ?
Présidentielle : les fauves sont lâchés
Régionales: le naufrage persistant de la démocratie
Régionales : Darmanin sabote le vote des français
Derrière l'abstention, l'agonie de la Ve République
Comme un air d'union de la gauche...
Hystérisation de la politique : ça suffit !