Alstom : où sont passées les actions cachées de Valérie Pécresse

Après sa désignation à la primaire LR, début décembre, Blast a décidé de s’intéresser à son action à la tête de cette immense collectivité, la région Île-de-France. En enquêtant, nous avons découvert que la double présidente, de la Région et d’Ile-de-France Mobilités, l’autorité qui organise et finance les transports en Île-de-France, déposait des déclarations d’intérêts dans lesquelles elle invisibilise son patrimoine, ses actifs financiers. Des déclarations déposées, comme la loi l’impose, à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (la HATVP) et auprès des services de la Région Île-de-France, chargés de veiller à la probité des élus et d’empêcher les conflits d’intérêts. Pourtant, Valérie Pécresse et son époux détiennent des participations financières. Blast l’a également révélé : le couple possédait des actions Alstom.

Crédits photo/illustration en haut de page :
Blast, le souffle de l’info

Soutenez Blast, le souffle de l’info

Likez, partagez, commentez

Vous souhaitez nous alerter sur un sujet ? Vous avez des infos qui vous semblent mériter que la rédaction de Blast les analyse, pour éventuellement enquêter dessus ?
Cette adresse mail vous est ouverte : enquetes.blast@protonmail.com (voir les instructions)