Photo de Olivier-Jourdan Roulot

Biographie

Journaliste, je le suis depuis un quart de siècle. J’y suis venu par intérêt pour l’information et par goût pour l’écriture. J’ai commencé par la radio et en pilotant un hebdo sur le foot. Ca date... Ces dernières années, j’ai navigué entre presse écrite, documentaire et édition. Parmi d’autres choses, j’ai créé et animé les rédactions de deux quotidiens (un en Corse et un à Marseille), et également piloté un mensuel (à Marseille encore). Avec la volonté de faire vivre des journaux poil à gratter, et une ligne éditoriale tournée vers l’enquête. L’enquête, c’est ma pratique du journalisme. Ma façon de le vivre. Ces dernières années, j’ai beaucoup travaillé sur la corruption, le financement politique et les atteintes à l’éthique aux formes diverses, bref ce qu’on appelle « les affaires ». Et sur le capitalisme, les réseaux qui y sont liés, ses relations avec la sphère publique. Il y a aussi et encore la criminalité organisée, et ses passerelles toujours avec le pouvoir politique, économique, et la façon dont ces réseaux occultes pèsent sur la société. Mon dernier documentaire, Adieu Bourbon, était consacré à la disparition et la mort en politique. J’ai écrit et réalisé une dizaine de films, notamment pour Strip tease. A Blast, je suis chargé d’animer le pôle Enquêtes.

  • Les articles
Justice : BHL débouté contre Blast
BHL vs Blast : à l’épreuve de la justice
Qatar connection : vol de corbeaux et nid d’espions autour des révélations de Blast
Affaire Buzyn, les points sur les i
Pass sanitaire : quand les manifestants... passent à la trappe
Adrexo : Darmanin, l’étau se resserre
Affaire Adrexo : " Dans n’importe quelle autre démocratie,  une telle aventure aurait provoqué le départ du ministre ! "
Adrexo : une affaire plombée de l’intérieur
Adrexo, affaire d’État : le parjure de Darmanin
La chute de la maison Guérini
BHL « enquête », la défaite du journalisme
Odéon, Culture colère
The Camp : crash en vue pour le phare de la startup nation
The Camp, une vision mais… laquelle ?
Un putsch très vieille école, le poing à la rose
La justice s’intéresse aux collaborateurs de Jean-Claude Gaudin
Procès Bernard Barresi : 4 ans requis par le parquet