Harcèlement, sexisme, violences sexuelles : la face sombre des politiques Léa Chamboncel

“Va mettre une robe de pute pour le dîner de ce soir” ou encore “lorsqu’on va dans un ministère, c’est talons obligatoire” : voilà des phrases Léa Chamboncel a entendues lorsqu’elle travaillait dans un cabinet d’affaire public. A son poste, elle a pu observer un sexisme très ancré en politique, qui explique en partie le nombre trop réduit de femmes dans ce domaine.

Crédits photo/illustration en haut de page :
Blast, le souffle de l’info

Soutenez Blast, le souffle de l’info

Likez, partagez, commentez

Vous souhaitez nous alerter sur un sujet ? Vous avez des infos qui vous semblent mériter que la rédaction de Blast les analyse, pour éventuellement enquêter dessus ?
Cette adresse mail vous est ouverte : enquetes.blast@protonmail.com (voir les instructions)