Pourquoi l'inaction climatique nous coûte un "pognon de dingue" ?

On en parle peu mais l’inaction climatique a aujourd’hui de graves conséquences sur l’économie, et risque de nous coûter cher, très cher même . Toutes les études qui s’intéressent à la facture du réchauffement climatique s’accordent sur un point : le coût de l'adaptation est largement inférieur au coût de la réparation. En bref, il serait temps de prévenir plutôt que guérir. Un argument supplémentaire - s’il en fallait encore - pour la mise en place de politiques climatiques ambitieuses. Et pourtant, la plupart des plans de relance post Covid ne sont pas à la hauteur du défi écologique, pire les pays du G7 mettent plus d’argent dans la construction de murs à leurs frontières que dans leur transition écologique…

Crédits photo/illustration en haut de page :
Blast, le souffle de l’info

Soutenez Blast, le souffle de l’info

Likez, partagez, commentez

Vous souhaitez nous alerter sur un sujet ? Vous avez des infos qui vous semblent mériter que la rédaction de Blast les analyse, pour éventuellement enquêter dessus ?
Cette adresse mail vous est ouverte : enquetes.blast@protonmail.com (voir les instructions)