Législatives : à gauche et à droite, ça grogne dans les rangs

"Pour l’heure, les candidatures dissidentes restent en nombre limité. Elles ne menacent qu’à la marge le résultat des candidats de la Nupes. Mais elles accaparent l’attention et, ce faisant, rendent service aux candidats de la majorité présidentielle et de la droite." La délicate mise en place des candidatures communes de la Nupes, les macronistes qui s’allient à François Bayrou et Edouard Philippe et les débauchages chez les Républicains. C’est le sommaire du numéro 35 d’un Bourbon Sinon Rien.

Crédits photo/illustration en haut de page :
Blast, le souffle de l’info

Soutenez Blast, le souffle de l’info

Likez, partagez, commentez

Vous souhaitez nous alerter sur un sujet ? Vous avez des infos qui vous semblent mériter que la rédaction de Blast les analyse, pour éventuellement enquêter dessus ?
Cette adresse mail vous est ouverte : enquetes.blast@protonmail.com (voir les instructions)