Qatar Connection : Quand le prince Charles recevait des mallettes de liasses de 500 euros

Le Sunday Times révèle que l’héritier de la couronne britannique a reçu 3 millions d’euros de la part du premier ministre qatari entre 2011 et 2015. Des cadeaux qui auraient été discrètement transférés aux fondations du prince.

La générosité du Qatar n’a décidemment aucune limite quand il s’agit d’aider des amis qui pourraient être dans le besoin. Milliardaire avec une fortune personnelle estimée à 12 milliards de dollars, le Sheikh Hamad bin Jassim bin Jaber Al Thani, président du conseil des ministres qatari de 2011 et 2015 (et auparavant ministre des Affaires étrangères), est ainsi prêt à distribuer quelques millions sans raison apparente.

La une de l’enquête du Sunday Times, ce dimanche 26 juin.

Selon le Sunday Times (l’édition dominicale du quotidien anglais The Times), le prince Charles a été le bénéficiaire de plusieurs dons de la part de celui qui était alors l’un des hommes les plus puissants du Qatar pour un montant total de 3 millions d’euros. L’entourage de l’héritier de la couronne britannique a reconnu ces cadeaux, qui n’avaient jamais été rendus publics, précisant que l’argent avait été transféré aux fondations dirigées par le prince.

L’enquête, publiée samedi 25 juin en fin de journée sur le site en ligne du journal, donne quelques détails croustillants sur ces cadeaux qataris. Selon le quotidien, l’un des versements s’est fait sous la forme de liasses de billets de 500 euros rangées dans une mallette provenant de chez Fortnum & Mason, une grande maison de produits de luxe, fournisseur habituel de la maison royale.

Charles, de bons offices ?

Pour nos confrères britanniques, ces dons posent de sérieuses questions sur le prince Charles, compte tenu de son rôle officieux de représentant de la Grande-Bretagne sur la scène mondiale. De plus, à l’époque où les dons lui ont été faits, les relations entre les deux pays étaient dégradées, notamment en raison d’accusations de tortures d’un citoyen anglais portées par Londres contre Doha. Le quotidien rappelle aussi que le prince a fait pression sur le Qatar pour qu’il abandonne un projet immobilier à Londres qui lui déplaisait.

Mais ces cadeaux n’étonneront pas les lecteurs de Blast. Entre avril et novembre 2021, une série d’enquêtes intitulée Qatar Connection révélait, documents qataris à l’appui, comment l’émir du Qatar souhaitait remercier des personnalités françaises en leur versant de l’argent. D’autres donneurs d’ordre ou porteurs de valises, directement liés à l’émir, comme son président du conseil Sheikh Hamad bin Jassim bin Jaber Al Thani, étaient identifiés dans nos articles.

Le 24 septembre 2021, Blast rendait public des documents officiels qataris, sur « les cadeaux de l’émir à Nicolas Sarkozy, Claude Guéant et Michel Platini ».

Documents à l’appui, notre enquête dévoilait également comment le Qatar s’était offert l’organisation de la Coupe du monde de football, qui aura lieu en novembre 2022, en corrompant de nombreux membres de la FIFA. Sheikh Hamad bin Jassim bin Jaber Al Thani, l’homme aujourd’hui au centre des révélations du Sunday Times, était par ailleurs présent au cours du fameux déjeuner de novembre 2010 à l’Elysée – une rencontre sur laquelle la justice française (le PNF a auditionné les journalistes de Blast) enquête toujours.  Rappelons que les chantiers de construction liée à cet évènement sportif ont provoqué la mort de plusieurs milliers de travailleurs, sans que les grandes organisations internationales, comme l’Organisation internationale du travail et aussi la FIFA, ne réagissent. 

Le 30 septembre 2021, nouvelles révélations choc à la Une de Blast : « Comment le Qatar s’est offert la Coupe du monde de football (bis)».

A ce jour, le Qatar n’a toujours pas réagi à nos enquêtes. Une seule personnalité, citée dans les documents que nous avons publiés, a porté plainte contre Blast : Bernard-Henri Lévy. Après avoir été débouté en première instance par la 17e chambre du tribunal de Paris, l’écrivain globe-trotter a fait appel. Le jugement devrait être rendu le 28 juin 2022.  

Crédits photo/illustration en haut de page :
(c) Prince Charles, Wikimedia, Public domain

Soutenez Blast, le souffle de l’info

Likez, partagez, commentez

Vous souhaitez nous alerter sur un sujet ? Vous avez des infos qui vous semblent mériter que la rédaction de Blast les analyse, pour éventuellement enquêter dessus ?
Cette adresse mail vous est ouverte : enquetes.blast@protonmail.com (voir les instructions)